Palliez à votre erreur la plus courante en productivité avec le concept du pourquoi


Le pitch :

L’une des erreurs les plus courantes en productivité est d’essayer de faire le plus de choses possible, au lieu de faire les bonnes choses. La solution : savoir reconnaitre les tâches qui sont en ligne avec vos objectifs. Identifiez leur « pourquoi », leur motivation. En sachant où vous allez et ce que vous voulez obtenir une fois le travail accompli, vous évitez l’inutile et servez directement vos objectifs. 

 

Temps de lecture :

environ 3'50

Le vrai sens

C’est une idée reçue sur la productivité qui me déplait : être productif ne signifie pas faire plusieurs choses en même temps, ni faire le plus de choses possible dans notre journée, semaine ou vie. C’est d’ailleurs prouvé, cela est même contre-productif. 

 

Être productif, c’est avancer dans vos objectifs à court, moyen et long terme. Ce qui implique de définir en amont ces objectifs, mais surtout de se demander si vous êtes réellement prêt à travailler dessus. Pourquoi voulez-vous obtenir ceci, accomplir cela ? Qu’est-ce que cela vous apportera ? Quelles seront les conséquences positives et négatives ? Il s’agit donc de faire les bonnes choses, mais comment faire le tri ?


Le concept

Il existe un concept abordé dans le livre « Start with why » de Simon Sinek : le concept du « pourquoi ». C’est assez marketing, mais applicable plus largement. Il suppose que les clients n’achètent pas le produit qu’une entreprise fabrique, mais la raison pour laquelle ce produit est fabriqué, le pourquoi. Un peu comme vos amis qui passent du temps avec vous pour ce que vous êtes et non pour ce que vous faites, les gens créent des connexions profondes avec les entreprises qui ont une vision claire de leurs objectifs, leur « pourquoi ». Selon Sinek, ces entreprises connaissent d’ailleurs plus de succès que leurs concurrents sur le long terme.

 

Simon Sinek a détaillé son concept dans un formidable TEDx Talk que je vous encourage à regarder, tant il est passionnant et tant il a changé ma façon de travailler suite à sa publication il y a 10 ans (il dépasse les 45 millions de vues lorsque j’écris cet article).

 

Sinek prends l’exemple d’Apple:

 

« Si Apple était comme tous les autres, leur message marketing pourrait être:

’Nous fabriquons de fabuleux ordinateurs. Ils ont un superbe design et sont faciles à utiliser. Vous en voulez un ?’

 

Pourtant, Apple communique de cette manière:

‘Dans tous ce que nous faisons, nous croyons à la remise en question du status quo. Nous croyons qu’il est possible de penser différemment. La façon dont nous challengeons le status quo est en rendant nos produits faciles à utiliser et en leur offrant un superbe design. Ainsi nous arrivons simplement à faire de fabuleux ordinateurs. Vous en voulez un?’

 

Apple se concentre et communique sur la raison pour laquelle elle existe, le pourquoi. Avant de réfléchir à ce qu’elle devrait proposer comme produit. Cette idéologie est, selon Sinek, l’une des raisons principales du succès d’Apple.


Ce concept est vraiment puissant, et je pense qu’il s’applique parfaitement à la productivité. 

 

Sur ce visuel, la clé, comme pour Apple, est de commencer par l’intérieur du cercle et ensuite de revenir vers l’extérieur : travaillez avec des objectifs en définissant le pourquoi, la motivation.


Concrètement

Prenons un exemple concret : vous devez créer une présentation pour une réunion. Déterminez vos objectifs (1), puis la façon dont vous allez y répondre (2). Vous obtiendrez ainsi votre feuille de route (3), en vous concentrant sur l’essentiel.

 

OBJECTIF, le pourquoi (1)

PROCESS, le comment (2)

TACHES, le quoi (3)

l’audience doit retenir les chiffres clés

définir les chiffres clés, pas plus de 3 pour pouvoir les retenir

demander les chiffres clés à communiquer / trouver une présentation claire, une grande police et un graphique pour aider à la mémorisation 

il faut que ce soit dynamique

privilégier la présentation orale, rendre les slides vivantes et colorées

écrire les idées principales et les apprendre par coeur / trouver des GIFS pour animer les slides / lister des couleurs dynamiques à utiliser

améliorer l’image du service

communiquer les succès de l’équipe et retourner les idées reçues négatives à son égard

lister les derniers succès de l’équipe et les bénéfices pour la société / lister les idées reçues et apporter un témoignage pour les contrer

 

Auriez-vous pensé à toutes ces tâches détaillées sans avoir réfléchi aux objectifs ?

 

Au delà du domaine professionnel, appliquez cela à votre vie personnelle : lorsque vous avez tendance à vouloir en faire plus, demandez-vous si cela est réellement important pour vous, correspond à vos valeurs, et ce en quoi vous croyez (vos motivations). 

 

Si vous faites des choses sans but précis en tête, vous n’êtes pas productifs du tout, car dans le contexte de votre vie au sens large, vous n’accomplissez rien de particulier. 

 

Commencez avec un « pourquoi », vous doperez votre productivité, mais aussi et surtout donnerez un vrai sens à ce que vous faites, et à votre vie.



Willy Amann Comédien Voix Off

Willy Amann

 

A la fois entrepreneur et salarié, gérer mon temps est un impératif. Auprès des techniques de productivité, j'ai trouvé une passion. La productivité ? C'est le rapport entre une production et les ressources mises en oeuvre pour l'obtenir. A tester, réfléchir ou utiliser : plus qu'une aide au quotidien, ces techniques constituent un vrai mode de vie. Elles sont ici partagées à qui voudra se les approprier. 

 

Ma méthode : gérer sa vie comme une entreprise. Etre plus efficace pour profiter de chaque instant.


(les commentaires non constructifs ne seront pas publiés)

Écrire commentaire

Commentaires: 0